Le SLII et le ‘média-training’ préfectoral

Le SLII propose des formations médiatiques aux acteurs politiques et aide à leur communication audiovisuelle.

Le service organise, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur, des stages d’initiation destinés aux membres du gouvernement pour les éduquer aux relations publiques et aux techniques audiovisuelles. Ces stages sont réservés aux nouvelles recrues des préfectures.

Objectif avoué : familiariser les « jeunes fonctionnaires avec le monde de la presse écrite, de la radio, de la télévision, avec les techniques modernes de relations publiques« [1].

Objectif réel : former les membres de l’administration préfectorale à une fonction nouvellement créée, celle de responsable départemental de l’information.

Son rôle ? Relayer l’information du gouvernement au niveau départemental et vice-versa.

Parallèlement, les préfets s’exercent aussi aux « relations publiques » grâce aux stages d’apprentissage offerts par le SLII : véritables sessions de media training, ces exercices les confrontent aux techniques de l’interview, du débat et de l’allocution.

Le service organise également des séances de réflexions avec l’administration préfectorale. Par exemple, le 5 avril 1967, le directeur SLII regroupe les représentants des préfets de la région parisienne, pour, dit-il : « étudier les possibilités d’améliorer l’information sur l’organisation administrative et les travaux d’équipements de la région parisienne au journal télévisé de Paris Ile-de-France« [2]… Et quelques semaines plus tard, le JT pouvait diffuser des séquences ad-hoc, comme ce reportage intitulé « Premier coup de pioche préfecture du Val de Marne » et diffusé le 27 juillet 1967 où on observe le préfet Lucien Lanier venu inspecter le chantier (attention, les commentaires du journaliste n’ont pas été conservés (livrés en direct, ils n’étaient pas enregistrés)) :

Reportage du journal télévisé du 27/07/1967

Autres exemples :
2. Le journal télévisé vs. l’Interministériel
3. Le SLII, le ministre du Tourisme et la météo des plages

Revenir à l’article parent : le SLII – Service de liaison Interministériel pour l’Information

———————————————————————————————–


[1] Jacques Leprette, Institut Charles de Gaulle, De Gaulle et les médias, Paris, Fondation Charles de Gaulle, Plon, 1994, p.128
[2] Note de Michel Barbier (directeur du S.L.I.I.) aux 8 préfets de la région parisienne – 21/04/1967
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s